Préparer son voyage en Californie (Los Angeles, San Francisco, Las Vegas)

Vous comptez partir prochainement en Californie? Bravo, super choix, vous allez adorer!!! 
Partir en Californie est généralement un voyage important qui se prépare à l’avance. Pour ceux qui ont besoin de repères avant de se lancer dans ce beau projet, voici une petite synthèse des choses à savoir avant de partir.
 
 

Avant le départ

 

Définir son itinéraire

Si vous comptez visiter plusieurs villes, ayez une idée, même vague, de votre itinéraire, avant de prendre son billet d’avion. Prendre un aller/retour pour Los Angeles ou San Francisco? Prendre un vol multi-destinations (aller et retour dans des villes différentes)? A vous de voir, il n’y a généralement pas de différences niveau prix.
 

Avoir un passeport en cours de validité

Si vous n’en avez pas, faites la demande dans une mairie 2 mois avant, par précaution.
 

L’achat du billet

Il est préférable de s’y prendre tôt. Partir en Californie coûte cher. En été les prix s’envolent et le billet coûtera au moins 1000 euros. Hors saison, on peut trouver des billets entre 600 et 800€. Quelle que soit la période à laquelle vous partez, si vous trouvez un billet en dessous de 800€, foncez! Souvent, ces vols ne seront pas directs et les escales peuvent être plus ou moins longues. Mais en vacances, on a le temps non? J’ai payé mon billet 670€ avec une escale de 9h à Stockholm à l’aller et au retour. Je connais l’aéroport par cœur maintenant.
 
Quant au choix de la compagnie, Google sera votre ami. Attention! Toujours se mettre en “navigation privée” sur votre navigateur quand vous comparerez les prix! En effet, quand vous surfez, toutes vos données sont stockées (les fameux cookies) et si vous hésitez plusieurs jours avant de prendre votre billet, vous aurez la mauvaise surprise de voir les prix s’envoler d’une journée à l’autre (oui les cookies sont diaboliques). 
 

Demander l’ESTA

Pour obtenir l’autorisation de voyager aux Etats Unis, remplissez un formulaire en ligne, ici par exemple : http://www.electronic-esta.com/fr/application
Le coût est de 14$ et l’ESTA sera valide 2 ans à partir de la date de l’approbation.
Pas d’urgence, vous pouvez obtenir l’ESTA jusqu’à 72h avant le départ. Par ailleurs, tout est dématérialisé, pas besoin de justificatif papier à l’aéroport. 
 

Se loger

J’ai séjourné à Los Angeles (1 semaine en tout), San Francisco (3 jours) et Las Vegas (3 jours) et j’ai essentiellement dormi en auberge de jeunesse.
 

A Los Angeles

Points positifs :
  • Très bien situé dans le quartier de Venice
  • Petite maison avec cuisine et salon. L’ambiance est bon enfant, on est comme en famille
  • Possibilité de louer un vélo à seulement 15$ la journée.
Points négatifs :
  • Seulement 2 salles de bain pour 30 personnes… Et impossibilité de fermer la porte à clé (pour éviter que les gens s’éternisent). Donc zéro intimité. Vous pouvez faire comme moi et aller vous doucher à 4h du matin.
  • De la moquette dans la salle de bain. Bonjour les germes!
Pour une nuit ou deux, pour les aventuriers, allez-y. L’auberge est tout de même idéalement située, pour 40$ la nuit (ce qui est très peu à Los Angeles)
 
A la fin de mon voyage, j’ai passé 4 nuits au Walk of Fame Hollywood Hostel et j’ai adoré cette auberge!!!!
 
WALK OF FAME HOEL
On ouvre la porte et on se retrouve en plein Hollywood Boulevard. L’ambiance est électrisante!!! Les lits sont super confortables, les chambres sont propres et les sanitaires également. Seul bémol, il n’y a pas toujours d’eau chaude dans les douches (allez, c’est bon pour la peau!). Le personnel est au top.
 

A San Francisco

J’ai passé 3 nuits dans un appartement via Airbnb que je ne recommande pas particulièrement. Les prix varient beaucoup d’une semaine à l’autre donc comparez bien les offres.
 

A Las Vegas

3 nuits à l’Hostel Cat, l’auberge la moins chère de Las Vegas!!
Points positifs :
  • Pas loin du Strip (où se trouvent tous les prestigieux hôtels). Un bus passe juste devant l’auberge pour nous emmener au Strip. Sinon on peut atteindre l’hôtel Stratosphere en 15minutes à pieds.
  • J’ai pris une chambre individuelle qui était très propre
Point négatif : dès qu’on s’éloigne du Strip, c’est craignos! Je ne me suis pas sentie en sécurité du tout la nuit. 
 
 

Se déplacer

 

Louer une voiture ?

Tout dépend du type de voyage qu’on veut. En groupe, louer une voiture est l’option idéale pour un roadtrip : rouler des heures, parcourir de longues distances, les cheveux au vent. La route 66 reliant LA à Las Vegas et la route US1 qui permet de longer la côte pacifique doivent être fameuses en voiture!!
 
Pareil pour Los Angeles. La ville est immense et conçue pour les automobilistes. Là bas, tout le monde possède une voiture. La location et l’essence sont moins chères qu’en France. En revanche, se garer peut revenir cher. Mais à plusieurs, on amortit vite les coûts.
 
Louer une voiture pour visiter San Francisco ou Las Vegas ne présente aucun intérêt. 
 
 

Prendre le bus/le métro

A Los Angeles, le réseau de transports en commun est bien développé si on souhaite se rendre dans les endroits clés de la ville. Il y a même des lignes de métro très pratiques qui semblent pourtant peu utilisées par les locaux. 
Concernant les bus, il en existe plusieurs types. Dans les bus Big Blue, le ticket est à 1$ ; dans les bus orange Metro, le ticket est à 1.75$. On peut acheter le ticket auprès du conducteur mais il faut avoir le montant exact. On peut néanmoins se procurer une Tap Card dans n’importe quelle bouche de métro; la recharger d’un certain montant et prendre librement les transports publics.
 
Le Strip à Las Vegas est une très longue avenue et il faut plus d’une heure à pieds pour aller d’un bout à l’autre. Un bus, le Deuce, permet de traverser tout le Strip jusqu’au Downtown . Il passe toutes les 15/20 minutes et circule toute la nuit. On peut acheter un ticket de 24h pour 8$ directement dans le bus (avec le montant exact) ou sur une borne à certains arrêts.
 
 

Prendre le vélo

Définitivement mon moyen de transport préféré ! Mes meilleurs moments en Californie se sont passés  à vélo !
À Los Angeles,  je vous conseille vivement de longer la plage magnifique en empruntant la piste reliant Santa Monica à Venice Beach! Ailleurs, dans la ville, les routes sont larges mais le trafic est parfois dense et J’ai failli mourir écrasée à plusieurs reprises. Comme il y a peu de monde sur les trottoirs généralement, je roulais dessus.
 
A San Francisco, rouler à vélo est de la pure folie! DSC_0217Mais je l’ai fait. J’ai pensé, à tort, que les routes étaient plutôt plates dans mon quartier mais c’était une illusion d’optique. J’ai vraiment souffert avec toutes les pentes mais ce fut une très bonne expérience. Il faut absolument traverser le Golden Gate Bridge à vélo!! La traversée est tout simplement époustouflante.
 
 
 

Pour se rendre d’une ville à l’autre

J’ai pris les bus Greyhound pour aller de LA vers San Francisco, pour aller de Las Vegas vers Los Angeles. C’est un moyen très économique et les bus sont plutôt confortables.
 
Sinon, les vols internes ne coûtent vraiment pas cher! J’ai pris l’avion au départ de San Francisco pour me rendre à Las Vegas. Les vols les moins chers étaient à 75$!!
 
 
Manger!!
Je le dis : rien de mieux que la nourriture en France!!!
Aux Etats-Unis, la nourriture est très grasse et/ou très sucrée. Il y a un large choix de fast food et je dois dire que c’est le paradis pour tous ceux qui aiment la viande. Autrement, c’est une vraie souffrance. Il y a pourtant un réel intérêt pour la nourriture bio et saine à Los Angeles et San Francisco mais ce qui est sain est cher! Quand on veut manger bon marché, on mange mal hélas. On comprend mieux pourquoi les américains sont si gros.
Les supermarchés à Los Angeles s’appellent des pharmacy, allez savoir pourquoi. Target, CVS, Walgreen sont les enseignes les plus répandues. Ce qui est plutôt déroutant est qu’on ne retrouve pas les marques et le large choix des supermarchés français.
 
Au restaurant, ne jamais oublier de laisser un pourboire, le Tip!! En effet, les serveurs américains ont deux fois moins le revenu minimum et la majorité de leur salaire vient des tips. Par conséquent, ils sont vraiment aux petits soins avec les clients, serviables et souriants. Le Tip représente environ 20% du montant de la facture, à donner en espèces.
 
 

Les applications à avoir 

Pour faciliter ses démarches, ayez dans votre mobile les applications qui faciliteront votre quotidien de voyageur. A télécharger absolument!
 
Google Maps. Il est possible de sauvegarder le plan de plusieurs villes consultables même quand on n’a pas de connexion internet!
 
Hostelworld pour chercher et réserver un lit en auberge de jeunesse.
 
Si aucune auberge nous convient ou si vous avez besoin d’intimité, allez sur Airbnb pour un logement chez un particulier.
 
Uber. Le mieux est d’enregistrer les informations de sa carte bancaire dans l’application.
 
Greyhound pour aller d’une ville à une autre en bus. Prix très abordables, sièges confortables et wifi. Très utile pour acheter son billet en ligne.
 
Kayak, un très bon comparateur de vols si on veut acheter un billet d’avion interne.
 
 
 

Voilà pour les informations pratiques

En ce qui concerne les endroits à voir absolument, c’est personnel et chacun doit définir son parcours en fonction de ce qu’il attend du voyage.
Je suis littéralement tombée amoureuse de LA : Venice Beach, Hollywood Boulevard, Downtown. 
A San Francisco, il ne faut pas manquer le Golden Gate Bridge et Valencia Street qui se trouve dans le quartier des artistes
Las Vegas est à faire la nuit. Le Strip est juste magnifique avec toutes ces lumières et cette musique dans chaque recoin.
 
 
Si vous avez des questions, d’autres informations ou des bons plans, n’hésitez pas à commenter!

© 2016, gicarmel. All rights reserved.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

%d bloggers like this: